Grand mèreSaint-Chely - EHPAD

Accueil > Aides financières

Quelles sont les aides financières ?

Il existe 3 aides financières externes :


L’Allocation Personnalisée d’Autonomie : APA

L’allocation personnalisée d’autonomie permet de financer les frais de dépendance dont la personne âgée a besoin dans sa vie quotidienne (la toilette, le repas, la mobilité, l’aide au lever et au coucher…).

Une fois attribuée, l’A.P.A. est versée tous les mois soit directement à la personne âgée soit à une association d’aide à domicile voire une maison de retraite avec son accord.

Pour en bénéficier, il faut :

  • être âgé de 60 ans ou plus et être en situation de perte d’autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie.

Le degré d’autonomie du demandeur de l’APA est évalué par une équipe médico-sociale par rapport à la grille nationale d’évaluation AGGIR.
Cette grille s’est imposée comme l’outil de référence pour évaluer la perte d’autonomie. C’est elle qui est utilisée dans le cadre de
l’attribution de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Aussi sont pris en compte les difficultés physiques et psychologiques du demandeur, la présence de l’entourage…

A noter que son attribution n’est pas uniquement liée au montant des ressources, bien qu’il soit pris en compte.

Le montant de l’aide attribuée dépend :

  • du tarif « dépendance » de notre établissement, des ressources de la personne qui conserve à sa charge le ticket modérateur.

Notre équipe administrative s’occupe de faire les démarches nécessaires. auprès du Conseil Général don le résident dépend.

Aide sociale
L’aide sociale participe au financement de vos frais d’hébergement. Ainsi toute personne âgée aux revenus modestes peut en bénéficier pour améliorer sa qualité de vie.

Pour en bénéficier, il faut :

  • avoir des ressources inférieures au prix de la journée de l’établissement, déduction faite des soins,
  • être âgé de 65 ans ou plus,
  • être en situation de perte d’autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie,

Ou déposer une demande ?
Le dossier s’obtient auprès du Conseil Général du département don dépend le résident. Notre équipe administrative vous accompagne pour effectuer les démarches nécessaires.

Note importante : Le résident doit affecter au remboursement de ses frais d’hébergement 90 % de l’aide perçue, les 10 % restant lui sont laissés pour son usage personnel.

Notre établissement est conventionné pour 65 place à l’aide sociale

La réduction d’impôt
Les frais liés à la dépendance et aux dépenses d’hébergement ouvrent droit à une réduction d’impôts car notre établissement a signé une convention tripartite. Il s’agit d’un contrat obligatoire signé conjointement par le Conseil Général du département, la DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) et l’établissement.

La réduction d’impôt maximale autorisée est égale à 25% des dépenses retenues dans la limite annuelle de 10 000 Euros, soit 2 500 euros maximum par personne et par an.

Cette réduction s’applique sans restriction d’âge, quelle que soit la situation de famille de la personne, et pour tout type de séjour, même temporaire.